Pharmacie des Miroirs

Les 10 missions
de votre pharmacien
Vers une prise en charge globale

1 - Dispenser des médicaments

2 - Préparer des médicaments

8 nouvelles missions lui sont officiellement attribuées :

3 - Contribuer aux soins de premier recours (1)

4 - Participer à la coopération entre professionnels de santé

5 - Participer à la mission de service public de la permanence des soins

6 - Concourir aux actions de veille et de protection sanitaire organisées par les autorités de santé

7 - Participer à l'éducation thérapeutique et aux actions d'accompagnement de patients (ETP)

8 - Assurer la fonction de pharmacien référent pour un EHPAD sans PUI(2)

9 - Être désigné comme correspondant par un patient

10 - Proposer des conseils et prestations destinées à favoriser l'amélioration ou le maintien de l'état de santé des personnes

Parlez-en avec votre pharmacien

pour en savoir plus...

---------------------
(1) Les soins de premier recours comprennent :
La prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement et le suivi des patients
La dispensation et l'administration des médicaments, produits et dispositifs médicaux, ainsi que le conseil pharmaceutique
L'orientation dans le système de soins et le secteur médico-social
L'éducation pour la santé
(2) EHPAD : établissement d'hébergement pour personnes âgées et dépendantes - PUI : pharmacie à usage intérieur

ref. article 38 de la loi HRST (hôpital, patients, santé, territoire)

Accueil > Automédication

Automédication

 

L’automédication c’est :

-  choisir de se soigner soi-même en prenant des médicaments que l’on peut acheter sans ordonnance en demandant conseil à son pharmacien

-  savoir lire attentivement la notice, les pictogrammes et les mentions portées sur la boite de médicament

À ce sujet, vous pouvez :

Consulter le site de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits e santé)

Vous y trouverez de précieux documents à télécharger absolument si vous pratiquez l’automédication.

Quand devez-vous consulter votre médecin ?

. si vos symptômes s’aggravent

. si vous éprouvez de l’inquiétude

. si vous avez de nouveaux symptômes

. si vos symptômes ne disparaissent pas en quelques jours

L’automédication ce n’est pas :

- Reprendre un traitement qui vous avait été prescrit sur ordonnance par votre médecin lors d’une précédente maladie et dont il vous reste quelques comprimés ou gélules … Demandez conseil à votre pharmacien.

-  Accepter les médicaments d’un voisin, ami, collègue ou de quelqu’un de votre famille qui lui avaient été prescrits par un médecin et dont il lui reste quelques comprimés ou gélules … Dans tous les cas : refusez ! et demandez conseil à votre pharmacien.

Les symptômes les plus fréquemment traités par automédication :

-  la douleur en savoir plus …

-  les maux du quotidien en savoir plus ...

En cas de survenue d’effets indésirables, n’oubliez pas de les signaler sur le site de l’ANSM :

déclarer l’effet indésirable d’un médicament. Vous pouvez le faire de votre ordinateur ou demander l’aide de votre pharmacien.