Pharmacie des Miroirs

Les 10 missions
de votre pharmacien
Vers une prise en charge globale

1 - Dispenser des médicaments

2 - Préparer des médicaments

8 nouvelles missions lui sont officiellement attribuées :

3 - Contribuer aux soins de premier recours (1)

4 - Participer à la coopération entre professionnels de santé

5 - Participer à la mission de service public de la permanence des soins

6 - Concourir aux actions de veille et de protection sanitaire organisées par les autorités de santé

7 - Participer à l'éducation thérapeutique et aux actions d'accompagnement de patients (ETP)

8 - Assurer la fonction de pharmacien référent pour un EHPAD sans PUI(2)

9 - Être désigné comme correspondant par un patient

10 - Proposer des conseils et prestations destinées à favoriser l'amélioration ou le maintien de l'état de santé des personnes

Parlez-en avec votre pharmacien

pour en savoir plus...

---------------------
(1) Les soins de premier recours comprennent :
La prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement et le suivi des patients
La dispensation et l'administration des médicaments, produits et dispositifs médicaux, ainsi que le conseil pharmaceutique
L'orientation dans le système de soins et le secteur médico-social
L'éducation pour la santé
(2) EHPAD : établissement d'hébergement pour personnes âgées et dépendantes - PUI : pharmacie à usage intérieur

ref. article 38 de la loi HRST (hôpital, patients, santé, territoire)

Accueil > Vos droits > L’Assurance Maladie et complémentaires santé

L’Assurance Maladie et complémentaires santé

dernière mise à jour : samedi 15 juin 2019




"Quand on a la santé, c’est pas grave d’être malade."
Francis Blanche



Prestations et remboursements des Assurances Maladie

Vous êtes salarié ou demandeur d’emploi : consultez le site AMELI

Vous exercez une profession non salariée : consultez le site du Sécurité Sociale Indépendants

Vous êtes agriculteur : consultez le site du MSA

Les complémentaires santé

Elles sont indispensables pour compléter le remboursement des soins ou le forfait hospitalier.

Depuis le 1er janvier 2016, chaque entreprise doit proposer à ses salariés l’adhésion à un contrat collectif d’une complémentaire santé. L’employeur prend à sa charge tout ou partie des cotisations, mais jamais inférieure à 50%.

Vous n’êtes pas ou plus salarié, vous devez choisir votre mutuelle, vous y inscrire et cotiser chaque mois.

Mutuelle ou Assurance ?

Points de repères
En savoir plus sur les mutuelles
Trouver une Mutuelle

Consultez le site de la Mutualité Française à laquelle adhèrent 95% des mutuelles

Généralisation progressive du tiers-payant pour la part de l’assurance maladie