Pharmacie des Miroirs

Les 10 missions
de votre pharmacien
Vers une prise en charge globale

1 - Dispenser des médicaments

2 - Préparer des médicaments

8 nouvelles missions lui sont officiellement attribuées :

3 - Contribuer aux soins de premier recours (1)

4 - Participer à la coopération entre professionnels de santé

5 - Participer à la mission de service public de la permanence des soins

6 - Concourir aux actions de veille et de protection sanitaire organisées par les autorités de santé

7 - Participer à l'éducation thérapeutique et aux actions d'accompagnement de patients (ETP)

8 - Assurer la fonction de pharmacien référent pour un EHPAD sans PUI(2)

9 - Être désigné comme correspondant par un patient

10 - Proposer des conseils et prestations destinées à favoriser l'amélioration ou le maintien de l'état de santé des personnes

Parlez-en avec votre pharmacien

pour en savoir plus...

---------------------
(1) Les soins de premier recours comprennent :
La prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement et le suivi des patients
La dispensation et l'administration des médicaments, produits et dispositifs médicaux, ainsi que le conseil pharmaceutique
L'orientation dans le système de soins et le secteur médico-social
L'éducation pour la santé
(2) EHPAD : établissement d'hébergement pour personnes âgées et dépendantes - PUI : pharmacie à usage intérieur

ref. article 38 de la loi HRST (hôpital, patients, santé, territoire)

Accueil > PHARMACIE DES MIROIRS > Médicaments périmés ou inutiles

Médicaments périmés ou inutiles

dernière mise à jour : vendredi 8 décembre 2017




Vérifiez régulièrement votre pharmacie familiale



Rapportez à votre pharmacien vos médicaments périmés ou inutiles.

Au titre de la protection de l’environnement, les médicaments non utilisés ou périmés doivent être détruits en passant dans un circuit spécifique pour éviter une pollution chimique.

"Les Déchets issus de Médicaments, qui émanent des ménages, représentent environ 70 000 tonnes par an, soit 0,3% des déchets ménagers et 1% des déchets d’emballages ménagers.

Parmi les Déchets issus de Médicaments, on trouve essentiellement (plus de 90% en masse) des emballages : des papiers et cartons (notices, étuis,...), du verre (ampoules, flacons...), du plastique (blisters, tubes ...), de l’aluminium (tubes, blisters, bombes aérosol ...).

Par cette action, le consommateur évite leur mise en décharge et permet une valorisation énergétique à la charge de Cyclamed (et non des collectivités).

L’incinération des Déchets Issus des Médicaments est actuellement la solution qui répond le mieux, compte tenu de la nature des produits à traiter, aux contraintes environnementales et de Santé Publique.

Les unités d’incinération retenues sont toutes conformes à la réglementation et récupèrent l’énergie ce qui permet d’éclairer et de chauffer des logements.

Rapporter ses Médicaments Non Utilisés sans leur emballage (tri sélectif local), c’est participer à la protection de l’environnement.

Rapporter ses Médicaments Non Utilisés à son pharmacien, c’est chez soi et à l’extérieur, réduire les risques d’accidents par ingestion de médicaments, notamment par des enfants." source : Cyclamed

Le dispositif Cyclamed prévoyait jusqu’à maintenant la collecte de médicaments non utilisés, soit en vue de leur destruction soit en vue de leur redistribution aux associations humanitaires.

Un amendement du 14/10/2007 met fin à la collecte et à l’utilisation des médicaments non utilisés à des fins humanitaires. Cette pratique présente en effet plusieurs inconvénients, comme l’absence de garantie sur la qualité et la traçabilité des médi­caments, une inadaptation aux besoins des populations destinataires.

Informez-vous ! visitez le site de CYCLAMED

Pour les produits ou dispositifs n’entrant pas dans les collectes CYCLAMED, où se renseigner ? http://nous-collectons.dastri.fr